Vraiment Congo, une tribu : CHAP I « Le ciel dans la main »

Le ciel dans la main
Le ciel dans la main

Si pour savoir si quelqu’un est un ami ou un frère, il faut le connaître ; il en va de même quand on veut conter l’histoire d’un peuple ou d’un pays.

Nombreux sont ceux qui, au cours de ce siècle ont vécu des événements et on entendu des histoires, mais peu seulement ont fait preuve de promptitude dans la chaîne de transmission de ceux-ci.

Aux côtés des griots Ouest-africains, YAYA  Asani (Marcel YABILI), se place au cœur de l’histoire. Pour lui, l’inertie narrative ne tient pas de justification. L’auteur vit constamment dans la véhémence historique.

Par le biais de ce deuxième chapitre de « Vraiment Congo, une tribu », l’auteur met en clair des histoires fabuleuses qui tiennent à l’identité de l’Africain, mais bien plus à celle du Congolais, nom d’une tribu devenu identité de tout un peuple.

Le ciel dans la main
Le ciel dans la mainY

Elles sont donc à entretenir dans un dialogue permanent et dans modération, parce qu’elles offrent délectation, à découvrir des faits et événements inconditionnellement méconnus de sa propre histoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*